Accueil

LE BIM DE DEMAIN

Le BIM gagne du terrain, il fait désormais l’objet d’une action volontariste du gouvernement, avec le plan transition numérique qui se donne pour objectif de généraliser et de faciliter son utilisation. Il devrait être généralisé dans les marchés publics français d’ici 2020, à l’image de ceux qui se fait déjà dans certains pays européens qui rendront obligatoire l’utilisation du BIM pour les projets majeurs gouvernementaux : le Royaume-Uni en 2016, l’Allemagne en 2018 (nombre de pays européens du nord l’exigent déjà pour certains projets).
Le numérique est désormais clairement identifié comme une opportunité majeure pour améliorer le processus de construction, la coopération entre tous les acteurs. Avec un objectif au final : des bâtiments mieux conçus, mieux exploités, à des coûts maîtrisés.